Questions fréquentes - La Leche League - Réseau Pour l'Allaitement

Questions fréquentes

Les réunions sont-elles gratuites ?

Les réunions ainsi que le soutien par mail ou téléphone sont gratuits. Les animatrices sont bénévoles.
L’association fonctionne grâce aux cotisations et aux dons.

Je ne souhaite allaiter que quelques semaines, est-ce la peine que je vienne à une réunion ?

La Leche League soutient tous les projets d’allaitement qu’ils soient de quelques heures ou de plusieurs années. Vous êtes la bienvenue en réunion même si vous pensez allaiter peu de temps ou si vous souhaitez parler de sevrage.

Comment se déroule une réunion ?

Les réunions durent environ deux heures et sont souvent suivies d’une collation riche de ce que les mères apportent. Elles se déroulent dans une atmosphère de confiance et respect.

Les réunions sont des lieux de paroles, d’échanges pour les mères. On parle de soutien de mère-à-mère car dans les réunions les mères partagent leurs expériences. Les mères partagent leurs joies, leurs doutes. En retour, elles entendent les difficultés et les émerveillements des autres.

Les animatrices sont garantes de la justesse de l’information qui est délivrée en réunion, elles corrigent toute information erronée. Elles encouragent les participantes à faire part de leurs expériences et guident la discussion pour que chacune ait la possibilité de s’exprimer et de trouver réponse à ses questions.

J’ai entendu dire que La Leche League était une association « extrémiste », que faut-il en penser ?

La Leche League – Réseau pour l’Allaitement est une association loi 1901 reconnue d’intérêt général par le gouvernement français. Nous dépendons de La Leche League International, ONG ayant le statut de consultante auprès de l’UNICEF et qui maintient des relations officielles de travail avec l’Organisation Mondiale de la Santé. La Leche League défend les recommandations de l’OMS : allaitement exclusif les 6 premiers mois environ, puis poursuite de l’allaitement 2 ans ou plus tout en complétant par une alimentation solide adéquate.

Néanmoins, La Leche League soutient tous les projets d’allaitement qu’ils soient de quelques heures ou de plusieurs années, pour cela La Leche League ne donne pas de conseils mais des informations.
Les animatrices ont l’habitude de commencer les réunions par ces quelques mots : Pendant cette réunion, nous discuterons de certaines des idées qui peuvent être nouvelles pour vous. Sentez-vous libres de ne retenir que ce qui vous parle et de laisser le reste. Et si vous n’êtes pas d’accord avec quelque chose, que cela ne vous prive pas de venir à nos réunions car vous y trouverez de l’information rare et indépendante.

Je reçois de l’information de ma famille, de mon médecin, que vais-je apprendre de plus en réunion ?

Une jeune mère reçoit généralement beaucoup de conseils sur la façon dont elle doit conduire l’allaitement ou s’occuper de son bébé. Malheureusement bien souvent ces informations ne sont pas basées sur la physiologie de l’allaitement et peuvent le mettre en péril.

Les informations dispensées par La Leche League s’appuient sur des données scientifiques mais surtout sur l’expérience des centaines de milliers de mères à travers le monde.

Les réunions aident la mère à s’affranchir des informations erronées ou prêtant à confusion et lui permettent de faire des choix éclairés quant à l’alimentation et l’éducation de son bébé.

Quelle est la différence entre une réunion et un cours sur l’allaitement ?

Les réunions sont des lieux de paroles, d’échanges pour les mères. L’animatrice n’est pas là pour donner un cours ou dire aux mères ce qu’elles doivent faire. Les mères apprennent de l’expérience des autres, choisissent de retenir l’information qui leur convient.

Les nouvelles mères sont souvent vulnérables et sensibles, elles ont besoin d’encouragement et d’un soutien de qualité. Dans les sociétés traditionnelles, les mères recevaient ce soutien et cette information des femmes de leur entourage. Aujourd’hui, les jeunes mamans sont souvent isolées et seules avec leur bébé, les femmes de leur entourage n’ont pas forcément allaité ou peu de temps.

Les réunions, le soutien mère-à-mère permettent de retrouver cet échange entre femmes.

A qui bénéficie le soutien mère-à-mère ?

Les bébés, les mères, les membres de la famille et les professionnels de santé bénéficient tous du soutien mère-à-mère.

En effet, les femmes enceintes peuvent se préparer à l’allaitement et les mères bénéficient d’informations pertinentes de la part de celles ayant plus d’expérience.

Les bébés reçoivent l’aliment qui leur convient le mieux et c’est pour eux un point de départ important dans la vie.

Les conjoints et autres membres de la famille en sont aussi bénéficiaires car une nouvelle mère qui est bien soutenue a plus confiance en elle-même. L’entourage par le biais de la mère en apprend davantage sur le sujet et peut à son tour soutenir les femmes qui allaitent.

Le milieu médical en bénéficie également, il est en mesure d’orienter les mères vers un accueil spécialement conçu pour leur fournir le soutien dont elles ont besoin.

Qui sont les animatrices ?

Les animatrices bénévoles de La Leche League sont des mères qui ont allaité leurs propres enfants.

Elles ont suivi une formation approfondie sur la conduite de la lactation ainsi que sur l’écoute et la communication. Elles continuent à se perfectionner par le biais de congrès et de documentation spécialisée.

Les animatrices se tiennent ainsi informées des dernières recherches scientifiques.